Ecurie de groupe

On achète bien les chevaux

Le Nouvel ObservateurLe dernier investissement à la mode? La part de cheval de course. Mais attention : ce placement peut, lui aussi, être risqué. … La passion, maître mot du monde équestre ? Didier Louis, courtier en trotteurs, y met un bémol. « Non, on n’achète pas un cheval de course par passion de l’animal. C’est du business ».

Extrait Nouvel Observateur n°1986 – Économie

Besoin d'aide ?

Didier Louis
Contactez-moi au 01 41 73 79 44

Passionné par les chevaux de courses, trotteurs ou galopeurs, vous souhaitez vivre votre passion afin de ressentir de nouvelles émotions en devenant propriétaire, les réponses à vos questions sont ici

Ce site web utilise des cookies. Vous donnez votre accord en cliquant sur  le bouton 'J'accepte les cookies'.