Ecurie de groupe

Le Club de l’élevage

Le Club de l’élevage

Devenez copropriétaire d’une part de poulinière

Si vous êtes passionné par les chevaux de course et par l’élevage, si vous souhaitez assouvir cette passion en participant activement à la sélection de vos trotteurs en cherchant les meilleures combinaisons possibles de croisement, vous pouvez intégrer ce monde passionnant en devenant éleveur sans sol.

La caractéristique principale de l’élevage est qu’il s’inscrit avant tout dans la durée, choix de la poulinière, choix de l’étalon qui saillira votre poulinière, le poulinage, la déclaration de naissance, l’allaitement, le sevrage et la croissance du produit.

A tous les stades de votre investissement je serai présent, je vous conseillerai dans le choix de la poulinière et de l’étalon qui la saillira, pour exemple j’ai personnellement établi les croisements de

Tiwi Didef (vainqueur à Enghien en 1’14’’8 – vidéo de sa victoire) que nous avons fait naître au Haras IDEF, croisement Florestan/Fakir du Vivier.

Una des Ponnes, vainqueur à Vincennes et Enghien, monté et Attelé, bientôt 200 000 € de gains, une fille de Jag de Bellouet et un mère par And Arifant.

Vulcain d’Idef, vainqueur à Vincennes, acheté en vente publique par Pierre Levesque, un fils de Ganymède et une mère issue de Gai Brillant, descendante de Masina.

Axelle d’Idef, qui se distingue dans le sud est, une fille de JamPridem.

Les poulinières, les foals et les yearlings sont basés au Haras IDEF, a seulement 2h de Paris dans l’Orne, il est établi dans le fameux triangle d’or du cheval à 3 kilomètres du Hars du Pin. Il est également un gage de bonne lignée puisque 60% des meilleurs étalons sont stationnés dans le département.

D’une surface totale de 35 ha, le Haras dispose de moyens logistiques importants, un manège, de nombreux paddocks avec abris.

Pour le débourrage et l’entraînement je suis en relation avec Michel Donio, Bruno Marie, Ulf Nordin, Romain Le Creps entre autres.

L’élevage peut vous permettre de sécurisé votre investissement en alliant le plaisir de suivre vos chevaux,

Le Cheval Français a développé un système original et unique au monde : la prime à l’éleveur.
À vie, l’éleveur touchera un pourcentage sur les gains obtenus par les produits de son élevage en compétition, en France. Même si le cheval ne lui appartient plus, cette prime s’élève à 12,50% des gains obtenus.

Vous pouvez acquérir votre poulinière en pleine propriété ou en parts de 20%, j’assure également la revente de votre yearling si vous ne souhaitez pas le conserver.

Vous pouvez également devenir associé de notre haras d’élevage, le Haras IDEF, dont l’actif est déjà pourvu de poulinières, foals et yearlings.

 

magazine-de-lelevage-didier-louis

Besoin d'aide ?

Didier Louis
Contactez-moi au 01 41 73 79 44

Passionné par les chevaux de courses, trotteurs ou galopeurs, vous souhaitez vivre votre passion afin de ressentir de nouvelles émotions en devenant propriétaire, les réponses à vos questions sont ici

Ce site web utilise des cookies. Vous donnez votre accord en cliquant sur  le bouton 'J'accepte les cookies'.