Didier Louis

Un performeur semi-classique à 3 et 4 ans, précoce et vite, vainqueur de deux courses à 2 ans, à Vincennes et à Enghien, détenteur d’un record de 1’12’’. Un pedigree exceptionnel en tant que fils de Goetmals Wood et de la lauréate semi-classique Hippodamia, grand- mère du phénomène Bold Eagle, également à l’honneur au haras, et soeur de la mère du triple vainqueur de Groupe I et brillant étalon Brillantissime.

Une séquence de pères de mères d’exception : Workaholic, Passionnant, Valmont, Quioco, Kerjacques. Des inbreedings sur les américains Star’s Pride (5×5), Victory Song (5x6x6) et Hoot Mon (6×5), ainsi que sur les français Carioca II (6×6) et Quinio (5x7x7). 40 % de qualifiés des«B» aux «G» parmi lesquels le lauréat de Groupe III Boléro des Vignes (quatorze victoires) et 22 gagnants signés (au 15/11/19) depuis le 1er janvier 2019, dont Docker de Joux, Daphné de Faverol, Erasme Williams, El Pardo, Énième Chance, Élinkine, Farel, France de Fleur, Frimousse Féline, Fée du Ciel. Et chez les jeunes Gracieux de Bonate (deux premiers accessits), Gentillesse (3 accessits)…

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous nous assurons que vous êtes d’accord avec cela. Accepter En savoir +