Ecurie de groupe
imprimer

Fils du crack Jag de Bellouet (prix d’Amérique et 3 prix de Cornulier), Pagalor descend de la lignée Standardbred de Star’s Pride par l’améliorateur Viking’s Way. Pagalor semblait parti pour réaliser une carrière de premier plan sur les pistes, remportant 12 victoires sur les 20 premières courses qu’il disputât, dont 5 à Vincennes et 2 à Enghien. Il devançait notamment le champion Prodigious, le classique Paradis Cordière et le bon Power Jet. Malheureusement des ennuis de santé ont perturbé son ascension.

Sa mère, petite fille du père de mère recherché Greyhound, a également produit la lauréate semi classique Laure Cora. Sa 4ème mère Fleur des Veys est la soeur du grand Sire Prince des Veys, d’où ressorte de nombreux grands performers comme Iobarko, Halifax du Comtal, Pakistane, Aiguillon, Granit de Montfort ou encore Grisbi de Carless. Notons les inbreedings sur les meilleurs sangs français 4×5 sur Fandango, 5x5x5 sur Carioca 2, 5x6x6 sur Hernani 3 et 5x5x6x6 sur Loudéac. Ayant peu couru, Pagalor est l’un des premiers rejetons de « Jag » à entrer au Haras avec le jeune étalon prometteur Opus Viervil.

Performances 1er des Prix de Grasse, de Verdun, de Mirande, Mebsuta, de Corbeil (Vincennes), d’Espelette, des Batignolles (Enghien), de Boulleville, de Pont-saint-pierre (Caen), Alexis 3 (Nantes), de Sainte-croix (Machecoul), Master Pro (Abbeville), etc… 2ème des Prix de Picardie (Vincennes), de la Chaussee d’Antin (Enghien), etc… 3ème du Prix Freia (Vincennes)… 5ème du Prix Geny Courses (Gr.3) (saint-malo)…

Père Jag de Bellouet 1'9''9 par Viking's Way gains 4 223 699,00 €

Un crack en course et, maintenant, au haras, essaimant en France et en Europe, toujours sur le podium des étalons pères de vainqueurs. La perfection faite cheval : un phénomène attelé, monté, dans le registre de la vitesse comme dans celui de la tenue, assorti d’un tempérament de fer : un Prix d’Amérique, trois Prix de Cornulier, un Prix de France, un Prix de Paris, trois Prix de l’Atlantique, un Kymi Grand Prix, etc… plus de quatre millions d’euros de gains. Un pedigree à toute épreuve, alliant l’étalon de tête Viking’s Way à la famille maternelle phare de l’élevage de Jean-Claude Monthéan.

Une force de la nature, au modèle et en action. Une explosion à la reproduction, ces dernières saisons : après Opus Viervil, Paladin Bleu, Saphir d’Haufor, Soleil du Fossé, Tag Wood, Tornade du Digeon Tornado Bello et autres, il y a les Vittel de Brévol, Vive Lucernaise, Vulcain de Vandel, Very Nice Marceaux, Al Capone Jet, Durzie, Dona Maza, Daylight Jet, ou encore, à l’étranger, Beau Mec, La Bellouet, Le Cannibale et Partout Simoni, pour ne citer que les performers de Groupe I.

Mère Cora Laure 1'16"7 par Oytility gains 118 483,00 €

  • Laure Cora 1'12"3 par Cézio Josselyn gains 252 791 €
  • Pagalor 1'13"2 par Jag de Bellouet gains 286 750 €
  • Quéziolor par Cézio Josselyn 1'20"8 gains 3 240 €

Mère 2 Jenarianne
Mère 3 Benares par Fandango

Pedigree Père

  • Jag de Bellouet 1'9''9
    TF - 1997
  • Viking's Way 1'15''6
    TF - 1987
  • Vaunoise 1'26''0
    TF - 1987
  • Mickey Viking
    US - 1979
  • Josubie 1'19''1
    TF - 1975
  • Nicos du Vivier 1'18''6
    TF - 1979
  • Quenavora
    TF - 1982
  • Bonefish
    US
  • Misty Sister
    US
  • Quito
    TF
  • Vesubie 3
    TF
  • Sabi Pas
    TF
  • Eva du Vivier
    TF
  • Paleo
    TF
  • Celse Glatigny
    TF

Pedigree Mère

  • Cora Laure 1'16''7
    TF - 1990
  • Oytility 1'19''8
    TF - 1980
  • Jenarianne
    TF - 1975
  • Greyhound
    TF - 1972
  • Jocelyne
    TF - 1975
  • Niky des Etangs
    TF - 1957
  • Benares
    TF - 1967
  • Ura
    TF
  • Strada
    TF
  • Quasipyl
    TF

  • Quinio
    TF
  • Houbara
    TF
  • Fandango
    TF
  • Fleur des Veys
    TF

Ce site web utilise des cookies. Vous donnez votre accord en cliquant sur  le bouton 'J'accepte les cookies'.