Ecurie de groupe
imprimer

Champion international sur les pistes, Kiwi est le lauréat de 3 Gr.1 en France et à l’étranger et de 4 Gr.2, il nous a impressionnés lorsqu’il prenait la 2ème place du Prix de l’Etoile en trottant 1’11 départ volté derrière Memphis du Rib. Un palmarès exceptionnel, des allures somptueuses, un mental de gagneur, Kiwi transmet ses qualités. Le crack Quaro (Critériums des 3 et 4 ans), le champion monté Rêve des Vallées (Prix des Centaures), les classiques Quisquilia, Roxane du Vivier et Seigneur Aimef font de lui un étalon très prisé.

Sa production fait carrière et enrichit son compte en banque avec les semi classiques Prince Vinoir, Queen du Moncel, Rayonnante, Totem Turgot et Une Perle Rare, les excellents Paolo de Bellouet, Plastic, Petit Poucet, Qualicobat, Rogliano of Corse, Spirit Beji, Scouby Djob, et les prometteurs Tiwi de Lou, Tacticien Jiel, Travita de Houelle, Ugo des Douets, Un Uppercut et Via Josselyn. Près de 60% de qualifiés. Un potentiel génétique hors normes : Fils de Coktail Jet, issu du croisement Fakir du Vivier x Florestan (par Passionnant), des inbreedings sur Kerjacques (5×3), Star’s Pride (4×4) et Pacha Grandchamp (4×4), une souche maternelle des « Coudraies » classique.

Gains moyens des produits qualifiés : 52 633€

Père Coktail Jet 1'11"2 par Quouky Williams gains 1 896 774,00 €

C’est le Cocktail parfait (avec un C ! ) : mélange explosif mais réussi des sangs français et américain, incarnée par ses deux grands-pères, les cracks et fameux géniteurs, Fakir du Vivier et Super Bowl. Il a fait passer la « race française » dans une autre dimension ! Sixfois tête de liste des pères de vainqueurs, il est le numéro un du palmarès des étalons, toutes générations confondues, de 1980 à 2015; ses fils, Love You en tête, sont, devenus à leur tour, les meilleurs au haras; ses filles sont des poulinières de premier plan et lui permettent d’être numéro 1 des pères de mères.

Il faut rappeler qu’il a encore 83 poulains de 2 ans inscrits au stud book en 2017 dont plus d’un tiers se sont déjà qualifiés en octobre, comme chaque année d’ailleurs ! Combien ont dépassé la barre des 100 000 euros de gains ? 257 produits ! Un phénomène, un avion de chasse, un JET…Ce n’est pas Drôle de Jet, le vainqueur du grand prix de l’UET 2017 qui dira le contraire !

Mère Fantasia

  • Kiwi 1'11''2 par Coktail Jet gains 823 433 €
  • Nectar 1'13''5 par Ganymède gains 165 140 €
  • Quantasia 1'12''7 par Coktail Jet gains 264 310 €
  • Agatha 1'15''4 par Ganymède gains 45 380 €

Pedigree Père

  • Coktail Jet 1'11"2
    TF - 1990
  • Quouky Williams 1'14"2
    TF - 1982
  • Armbro Glamour
    CA - 1985
  • Fakir du Vivier 1'14"8
    TF - 1971
  • Dolly Williams 1'19"7
    TF - 1969
  • Super Bowl 1'12"3
    US - 1969
  • Speedy Sug
    US
  • Sabi Pas 1'17"7
    TF - 1962
  • Ua Uka
    TF - 1964
  • Pacha Grandchamp 1'20"5
    TF - 1959
  • Quassia Williams 1'20"8
    TF - 1960
  • Star's Pride
    US
  • Pillow Talk
    US
  • Speedy Count
    US
  • Sug
    US

Pedigree Mère

  • Fantasia
    TF - 1993
  • Passionnant 1'15"1
    TF - 1981
  • Katinka 1'14"7
    TF - 1976
  • Florestan 1'15"0
    TF - 1971
  • Vésubie 3
    TF - 1965
  • Kerjacques 1'19"4
    TF - 1954
  • Agatha
    TF - 1966
  • Star's Pride 1'12"8
    US - 1947
  • Roquepine 1'15"1
    TF - 1961
  • Hermes D 1'20"6
    TF - 1951
  • Jacinthe 4 1'24"1
    TF - 1953
  • Quinio
    TF - 1938
  • Arlette 3 1'22"0
    TF - 1944
  • Pacha Grandchamp 1'20"5
    TF - 1959
  • Numisma
    TF - 1957

Ce site web utilise des cookies. Vous donnez votre accord en cliquant sur  le bouton 'J'accepte les cookies'.