Didier Louis

Quatorze succès et huit accessits au palmarès de cet éclectique performer, double gagnant de Groupe III, à Vincennes et sur piste plate, à l’attelage comme sous la selle ; tout près de 400 000 euros de gains. Un « papier » en or. Son père : le double vainqueur de Critérium Orlando Vici, remarquable prolongateur de l’oeuvre se son auteur Quadrophénio, également double lauréat de Critérium.

Sa mère : Quallas, une fille de Love You gagnante de plus de 100.000 euros et apparentée aux champions Fine Perle, Gai Brillant, Rolling d’Héripré, Royal Dream ou encore Union d’Urzy ; c’est là, on l’aura reconnue, la formidable descendance de la matrone Héra de Bellouet, de nouveau en vue au top niveau en 2019 avec Gamble River (2e du Prix Albert Viel).

La combinaison, explosive, aux troisième et quatrième générations, des sangs de Workaholic, Chambon P, Coktail Jet, And Arifant et Florestan ; une triple consanguinité de choix sur l’américain Speedy Crown (4×6) et sur les français Kerjacques (5x7x5) et Fandango (5x7x7). Ses premiers poulains, les “H” se qualifient.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous nous assurons que vous êtes d’accord avec cela. Accepter En savoir +